Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Lorraine Religieuse

  • Les nouveautés du blog....

    Chers amis,

     

    Voici quelques projets de « Foi et Culture » pour commencer cette année…

    Vous allez prochainement trouver sur ce blog une rubrique nouvelle d’histoire de notre diocèse… par petites touches pour nous réjouir de la vie chrétienne de nos ancêtres, nous sentir proches d’eux qui ont connu des difficultés comme nous, pour comprendre vraiment comme des héritiers … donc des fondateurs aujourd’hui. 

                « Pages d’histoire de l’Eglise qui est à Nancy »… Pages d’histoire seulement, car cette rubrique ne prétend pas être une histoire complète de la communauté catholique du diocèse de Toul d’abord, puis de Nancy et Toul aujourd’hui. C’est plutôt un parcours dans cette histoire, soulignant les points forts, les passages difficiles, les entreprises inaccomplies, les grandeurs et les ombres, au cours de ces longs siècles, depuis le milieu du 4ème siècle, temps de l’Evangélisation, jusqu’à 1914, juste avant les grands bouleversements qui feront naître nos 20ème et 21ème siècles et qui nécessiteraient une étude à eux tout seuls… « Pages d’histoire » aussi, parce qu’elles sont le fruit de mes curiosités – elles datent de ma classe de 4ème au lycée Poincaré de Nancy -, des conférences données, des cours assurés au grand séminaire de Nancy ou à l’institut des Sciences Religieuses, des recherches…au long des presque cinquante dernières années.

                « De l’Eglise du Christ qui est à Nancy et Toul » : cette manière de parler de l’Eglise est empruntée, on le sait, à l’Apocalypse de St Jean. Elle dit magnifiquement la réalité de l’Eglise diocésaine : l’Eglise du Christ dans sa plénitude présente en ce lieu – « Nancy et Toul », sur cette terre lorraine. Mais je l’ai choisi aussi pour une autre raison : j’ai voulu faire pressentir la vie profonde de la communauté catholique, des personnalités catholiques qui lui donnent une âme – saints, artistes, disciples humbles et riches …- la vie profonde de la foi, de la recherche de Dieu qui les saisit ; j’ai voulu montrer les évolutions théologiques, spirituelles, les passages difficiles…     J’ai voulu – ai-je réussi ? je ne sais – non seulement raconter les événements le plus sérieusement possible mais comment ils étaient sentis et vécus dans la foi… réalité qu’en France, on occulte systématiquement !... non par science – car le ressenti de la foi et son expression théologique sont des « documents de l’histoire » au même titre que les chartes et les bâtiments -, mais par idéologique laïciste qui déclare la foi sans réalité, réservée au privé et sans impact - !!!! - sur le donné historique !... voire troublant le donné historique. L’Eglise est donc toujours regardée comme une organisation (avec seulement les catégories de pouvoir, savoir, avoir …) jamais la recherche de Dieu, jamais la sainteté ! dont l’Eglise est pourtant le laboratoire avec constance depuis 2000 ans ! Sans nier cette dimension sociologique, je souhaite présenter l’histoire de notre Eglise locale comme un organisme vivant, avec ses exaltations, ses crispations, ses échecs, ses recherches laborieuses… sa vie… et son influence bien réelle, enfin !

                La citation, donnée en référence, tirée de l’épître aux Hébreux, vient me confirmer dans mon choix de présentation. Voilà comment l’auteur montre l’Eglise dans laquelle chaque disciple poursuit sa course : « Entourés d’une telle nuée de témoins, courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, les yeux fixés sur Jésus, qui est à l’origine et au terme de la foi. » (Epitre aux Hébreux 12/1-2). Je veux montrer au cours de ces pages, cette course des disciples du Christ sur notre terre, durant ces 16 siècles de vie chrétienne, de témoignage, de foi, d’espérance et de charité, avec leurs lumières et leurs ombres « les yeux fixés sur Jésus », origine et terme de notre foi. 

                A Nancy, le 3 juin 2017, en cette fête de Pentecôte, clôture de notre année diocésaine, où plus de 400 disciples d’aujourd’hui – jeunes et adultes - ont reçu le sacrement de la confirmation.                                      

    Père Jacques Bombardier de l’Oratoire St Philippe Néri de Nancy

     

  • 250ème ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU ROI STANISLAS

    23 FÉVRIER 1766 – 23 FEVRIER 2016

    250ème ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU 

    ROI STANISLAS ROI DE POLOGNE 

    DUC DE LORRAINE ET DE BAR

    stan.png

    A Notre Dame de Bonsecours

    18H messe à la mémoire du Roi. 

    animée par la chorale la Joie du Mélode

    En présence des autorités de la ville 

    et de l’Académie de Stanislas.

    A l’issue de la messe, 

    Lecture d’extraits de l’éloge funèbre de Stanislas et dépôt de gerbes.