Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Histoire religieuse

  • Histoire du diocèse de Nancy et de Toul

    Les conférences d’histoire du diocèse données par le Père Bombardier durant l’année diocésaine continuent à paraitre en « Cahiers » durant l’année 2020-21.

    Télécharger la feuille de souscription pour les derniers fascicules ICI

  • CATHEDRALE DE TOUL

    toul.png

     

    DANS LE CADRE DU 800ème ANNIVERSAIRE  du COMMENCEMENT DE LA CONSTRUCTION DE LA CATHEDRALE DE TOUL en 1221

     

     

    LE DIOCÈSE DE NANCY ET TOUL PROPOSE DES VISITES SPIRITUELLES DE LA CATHEDRALE DE TOUL

     

    Lire la suite

  • Bienheureuse Marguerite de Lorraine, duchesse d’Alençon.

    Nous allons fêter – le 3 novembre - dans notre diocèse la Bienheureuse Marguerite de Lorraine, née en 1463 au château de Vaudémont et morte en 1521, à Argentan dans le Duché d’Alençon. Nous allons donc commémorer en 2021 le 5ème centenaire de sa mort mais aussi le centenaire de sa béatification en 1921.

    Marguerite était la petite fille du Roi René d’Anjou et la sœur du duc de Lorraine René II.

    Mariée à 25 ans au Duc d’Alençon, elle donna la vie à 3 enfants. Devenue veuve très jeune, elle hérita du gouvernement du Duché jusqu’à la majorité de son fils aîné. Elle fut un remarquable chef d’Etat et rétablit les finances ruînées de son duché et réforma la justice… tout en élevant ses enfants. De même, elle s’employa à ramener la paix et l’unité dans le diocèse de Sées (Orne). Fascinée par St François et Ste Claire d’Assise,  Marguerite accorde beaucoup d’attention aux pauvres et aux malades,  les sert volontiers et fonde pour eux un hôpital à Argentan. En 1520, quand son fils aîné accède au trône ducal, Marguerite se retire chez les clarisses d’Argentan, couvent qu’elle avait fondé en 1498, et y mourut en 1521, en odeur de sainteté.

    Elle était la sœur de René II, la belle sœur de Philippe de Gueldres duchesse de Lorraine morte en odeur de sainteté à Pont-à-Mousson chez les clarisses elle aussi, mais encore la belle-mère de Marguerite de Navarre qui l’admirait beaucoup et l’aïeule du Roi Henri IV.

  • Autour de Saint Colomban

    CONCERT LECTURE

     

    Autour de la personne spirituelle de Saint Colomban (543-615)

    Et des moines du Saint Mont Saints Amé, Romaric et Arnould

     

    * Présentation de l’époque de Saint Colomban, Père J. Bombardier

    Centre spirituel rue du Carmel, 10H-12H

    Le samedi 18 janvier 2020. Possibilité de participer à l’eucharistie à la chapelle du Centre à 9H

     

    * Vie de Saint Colomban et lecture de textes, Martine Boiché

    Centre spirituel rue du Carmel, 10H-12H

    Le samedi 1er  février 2020. Possibilité de participer à l’eucharistie à la chapelle du Centre à 9H

     

     

     

    Saint Colomban insolite

     

    *  1erconcert/lecture : St Colomban témoin de la chrétienté celtique

    et musique sacrée celtique, Père J. Bombardier

    Salle de Magdala. Rue Lionnois côté pair

    Le dimanche 26 janvier 2020  de 16H30 à 17H30

     

    * 2èmeconcert/lecture : St Colomban poète et épistolier

    et musique sacrée de Ste Hildegarde de Bingen, Martine Boiché

    Salle de Magdala.

    Le dimanche 9 février 2020  de 16H30 à 17H30

     

    Télécharger le tract récapitulatif

  • HISTOIRE DU DIOCÈSE DE NANCY ET TOUL

    Les conférences d’histoire du diocèse données par le Père Bombardier durant l’année diocésaine vont ENFIN paraître en « Cahiers » durant les années 2020-21. Veuillez nous excuser de ce retard.

    Fin de commande pour la 1èresérie de fascicules :

    15 novembre 2019

    Télécharger la fiche de souscription

    Télécharger le tract récapitulatif

  • Concerts lecture

    Les « concert lecture » de cette année sont consacrés à un très grand spirituel carme de notre région : le Frère Laurent de la Résurrection originaire de Lunéville.

    Programme : 

    Dimanche 13 janvier 2019
    Salle Magdala sous l’église St Pierre, rue Lionnois
    16H30

    1erConcert lecture de Frère Laurent
    par Martine Boiché

      

    Samedi 19 janvier 2019 au centre spirituel
    Après la messe de 9H

    « Frère Laurent dans son époque »
    par Père Jacques Bombardier

     

    Samedi 26 janvier 2019 au Centre spirituel
    Après la messe de 9H

    Lecture du Frère Laurent
     par Martine Boiché

       

    Dimanche 3 février 2019
    Salle Magdala sous l’église St Pierre, rue Lionnois
    16H30

    2èmeconcert lecture de Fr Laurent
    par Père Jacques Bombardier

  • Les Lieux Fondateurs de la Doctrine Chrétienne

    Pèlerinage du 7 avril 2018

    Notre premier rendez-vous était à Toul, où le Père Jean-Baptiste Vatelot fut chanoine de la cathédrale de Toul. Les Soeurs de la Doctrine Chrétienne le considèrent comme leur véritable fondateur. En effet, il crée les petites écoles pour les filles. il place dans chaque village des maîtresses, une ou plusieurs suivant la taille du village, qui instruisent les petites filles, soignent les malades, accueillent et forment les mères de famille.

    IMG_1123.jpg

    IMG_1127.jpg

    IMG_1142.jpg

    La maquette de l'ancien jubé de la cathédrale qui fermait le choeur des chanoines.

    IMG_1143.jpg

    IMG_1155.jpg

    Lecture du testament du Père Varnerot que nous évoquerons plus tard.

    IMG_1157.jpg

    La tombe du Père Vatelot. A sa mort en 1748, sa fondation compte environ deux cents membres.

    IMG_1159.jpg

    Jouxtant la cathédrale, l'ancien évêché et ses jardins. (actuellement la mairie)

    IMG_1124.jpg

    IMG_1129.jpg

    IMG_1131.jpg

    Le quartier de la cathédrale était entièrement occupé par les maisons des chanoines. Nous ne savons pas précisément où était située celle du Père Varnerot. Voici quelques maisons canoniales...

    IMG_1167.jpg

    Portail du Savateur :

    IMG_1181.jpg

    IMG_1183.jpg

    Les nouvelles soeurs viennent se former à la "Mère-école" de Toul (ci-dessous). De même, une fois l'an, toutes les religieuses viennent ici se ressourcer pour que leur enseignement soit sans cesse renouvelé. Voilà un grand précurseur de la formation permanente !

    IMG_1172.jpg

    IMG_1173.jpg

    IMG_1175.jpg

    IMG_1178.jpg

    Nous sommes ensuite allés à Lucey. C'est dans cette église que le Père Varnerot (1688-1748) fut curé. Le Père Varnerot, c'est la génération précédente. C'est lui qui eut le premier l'idée de créé des classes dans son village pour les petites filles.

    IMG_1187.jpg

    IMG_1190.jpg

    L'intérieur de son église.

    IMG_1203.jpg

    IMG_1194.jpg

    Sa tombe dans le cimetière avoisinant.

    IMG_1195.jpg

    Ses deux nièces Marie et Anne Varnerot furent les maîtresses de la première école. Voici leurs pierres tombales.

    IMG_1196.jpg

    Sa nièce Catherine Varnerot fut élue supérieure générale des Maîtresses d’école du diocèse. 

    IMG_1200.jpg

    Son presbytère.

    IMG_1201.jpg

    Nous nous rendîmes enfin à Bruley, où naquit le Père Vatelot (1688), Chanoine de Toul.(voir plus haut)

    C'est cette maison, lui appartenant, qu'il donna pour fonder l'école. Elle est toujours occupée par des soeurs de la Doctrine Chrétienne.

    IMG_1204.jpg

    Un délicieux Gris d'Avril nous y attendait ! Un grand merci aux soeurs pour leur accueil. 

    IMG_1207.jpg

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

  • Les saints lorrains

    Sans titre1.png


    Visite sur les lieux fondateurs de la Doctrine Chrétienne

     

    Sam. 7 avril 2018


    TOUL : Cathédrale (tombe de Vatelot), Mère-école (école normale ) des sœurs.

    LUCEY : Tombe du Père Varnerot et son église.

    BRULEY : Maison natale du Père Jean Baptiste Vatelot

    Lecture du testament de Varnerot et d’un texte spirituel de la Doctrine Chrétienne

     

               avec le Père Jacques BOMBARDIER et Martine BOICHÉ

    rendez-vous :
    au Centre spirituel à 8h pour partir en covoiturage. Retour en fin de matinée.

    ou à 9h
    à la cathédrale de Toul


    renseignements 06 50 83 85 17